Région des Pays de la Loire
Hémicycle du conseil régional

Les brèves de la Commission permanente

Aux côtés des lycées publics et privés

Le plan annuel régional d’équipements 2016, élaboré en concertation avec les autorités académiques, dote les lycées publics d’équipements adaptés aux besoins des formations. Cette politique volontariste vise prioritairement à l’amélioration des conditions de vie des lycéens tout en contribuant à l’élévation de leur niveau de formation.

La troisième tranche de ce programme d’investissement, d’un montant global de 11,4 M€, a été engagée. Elle se répartit ainsi : 168 000 € pour l’acquisition d’équipements matériel-mobiliers (principalement de restauration), 385 000 € pour des équipements pédagogiques (Bac pro « métiers de la sécurité » dans les lycées professionnels Jean-Jacques-Audubon à Couëron (44), Henri-Dunant à Angers, Funay-Boucher au Mans et Édouard-Branly à La Roche-sur-Yon ou encore une machine d’électro-érosion par fil pour le lycée polyvalent Livet à Nantes) et 155 000 € pour des équipements professionnels dédiés aux agents régionaux des lycées.

La Région participe également à l’investissement immobilier et mobilier des établissements privés et des Maisons familiales rurales (MFR). Dans le cadre de cette Commission permanente, elle soutient ainsi, à hauteur de près de 1,2 M€, la réalisation de travaux et l’acquisition d’équipements pédagogiques. On peut notamment citer les opérations immobilières d’extensions de l’hébergement et de la restauration du lycée Notre-Dame-du-Roc à La Roche-sur-Yon.


 Sonia MARTIN-ABDOULKARIM (lycées publics) 02 28 20 58 67 et Caroline FRESNEAU (lycées privés) 02 28 20 58 57



libre expression

à votre écoute

infos pratiques

Hémicycle du conseil régional

lettres d’information de la région des pays de la loire

( région Lettre de la CP

La lettre de la commission permanente

Lettre d'information de la commission Commission éducation et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, civisme

EDUCATION

( région Lettre de la CP

La lettre de la commission permanente

Gardez le fil